Accueil > En création > Chorégraphie urbaine

De mars à avril

Chorégraphie urbaine

Projet de création entre professionnels et amateurs en compagnie de Didier Mayemba et avec la complicité du Graffiti Research Lab [fr]

L’égale utilisation des espaces et des énergies des danses contemporaines et afro-cubaines, L’ancrage du corps au sol sublimé par le break, les techniques de vibration du corps éprouvés à l’extrême par le pop et l’électro, dessinent une identité artistique urbaine.

Croisant un travail chorégraphique et l’utilisation de capteurs permettant de graffer les mouvements, la compagnie Mayemba et le Graffiti Research Lab (fr) s’associent pour emmener professionnels et amateurs vers la création d’une chorégraphie alliant danse et graffs lumineux.

BIOGRAPHIES
Collectif d’artistes issus de la France entière, le Graffiti Research Lab (fr) (G.R.L.) développe des outils de création innovants afin de redessiner l’espace urbain, des outils destinés à « appuyer technologiquement les individus pour modifier et réinvestir de manière créative leurs environnements envahis par la culture du commerce et de l’entreprise » exprime le collectif.
Accordant la plus grande attention à la transmission des techniques de la danse, Didier Mayemba, fondateur de la compagnie, prend en charge le développement de plusieurs formations amateurs. La compagnie se compose ainsi de jeunes danseurs issus de ces formations.

Portfolio
EN COMPLÉMENT
Carte blanche et atelier ouvert Du 4 au 9 mars
Restitution sous la houlette de Lamine Sow et Didier Mayemba Samedi 27 avril à 19 h

Calendrier
- Rendez-vous avec le Graffiti Research Lab [fr] : du 4 mars au 9 mars 2013
- Espace de travail ouvert : vendredi 26 avril 2013
- Restitution lors des rencontres urbaines : samedi 27 avril 2013