Accueil > Actualités > Conférences > Georges de La Tour (1593- 1652)

samedi 18 novembre de 15 h 30 à 17 h

Georges de La Tour (1593- 1652)

Conférence Histoire de l’art par Sylvie Testamarck

Tous publics
Tarifs : 5 € - Non adhérents
 / Entrée libre - Adhérents et moins de 18 ans
3 € - Adhérents des partenaires tremblaysiens

JPEG - 63.7 ko

Né à Vic-sur-Seille puis fixé à Lunéville en 1620, Georges de La Tour obtiendra du duc de Lorraine d’importants privilèges et mènera la vie confortable d’un homme fortuné. Malgré l’occupation de la région par les troupes françaises en 1638, il parviendra à conserver sa position et obtenir en 1639, le titre de « peintre ordinaire » du roi Louis XIII. Célèbre en son temps, l’artiste sombre ensuite dans l’oubli. Ses œuvres sont dispersées et attribuées à d’autres. Georges de La Tour ne sera redécouvert qu’en 1915 par l’historien d’art allemand Herman Voss.

Si le nombre trop limité d’œuvres datées rend difficile l’établissement d’une chronologie, on s’accorde à distinguer une première période influencée par un réalisme d’inspiration caravagesque. Pendant la seconde période, qui débute vers 1630, le peintre s’oriente vers un réalisme plus personnel. Contrairement au Caravage, les peintures de Georges de La Tour ne présentent pas d’effets dramatiques ni de monumentalisation des figures. L’artiste nous fascine au contraire par sa rigueur géométrique et par un clair obscur obstinément voué à l’essentiel, excluant tous détails anecdotiques. Dépouillement, immobilité des figures, maîtrise des gestes, refus du pittoresque : tels sont les éléments essentiels du langage pictural très inspiré qu’a su créer ce peintre immense.

S. T.

SYLVIE TESTAMARCK
Sylvie Testamarck est diplômée des Beaux-Arts de Paris. Travaille la sculpture jusqu’en 1992, date à laquelle elle abandonne définitivement cet outil d’expression au profit du dessin. Expose régulièrement. Assure par ailleurs des conférences sur Paris et environs. Elle est aussi professeur d’histoire de l’art à l’Université Averroès de Bondy.