Accueil > Actualités > Conférences > L’art de la renaissance

samedi 14 octobre de 15 h 30 à 17 h

L’art de la renaissance

Conférence Histoire de l’art par Sylvie Testamarck

Tous publics
Tarifs : 5 € - Non adhérents
 / Entrée libre - Adhérents et moins de 18 ans
3 € - Adhérents des partenaires tremblaysiens

JPEG - 107.1 ko

Tant dans les domaines des idées, de la littérature, des arts et des sciences que dans ceux du social et de l’économie, la Renaissance fut une grande période de rénovation culturelle. Une Pré-Renaissance s’était déjà produite dans plusieurs villes d’Italie dès les XIIIe et XIVe siècles (on parle alors de Duecento et Trecento). Elle se propage au XVe siècle dans toute l’Italie, en Espagne ainsi que dans certaines enclaves d’Europe du Nord sous la forme de ce qu’on appelle la Première Renaissance (Quattrocento) puis gagne l’ensemble de l’Europe au XVIe siècle (Cinquecento). Dans ce paysage renouvelé fi gure la redécouverte de la culture gréco-romaine, l’invention de la perspective, celle de l’imprimerie, mais aussi les Grandes découvertes, la réforme protestante, les guerres de religion. Véritable révolution de la pensée et de tous les champs artistiques, ce mouvement succède à l’esthétique médiévale dont il remet en cause les codes et les canons. La création artistique cesse de se limiter au seul service de la religion et s’ouvre peu à peu à la représentation humaniste qui donne une nouvelle place à l’individu. Avec Cimabué, la peinture avait commencé à s’aff ranchir de l’esthétique byzantine en deux dimensions mais c’est avec Giotto que l’espace se creuse et que les formes deviennent peu à peu tangibles. L’œuvre d’un Masaccio dans la première moitié du Quattrocento est décisive, conférant à ses personnages une réelle présence et par là-même une nouvelle humanité. Son infl uence sera fondamentale sur les peintres de sa génération (Fra Angelico, Paolo Ucello), sur la suivante (Filippo Lippi, Piero della Francesca), et au-delà sur Botticelli puis sur l’ensemble des grands maîtres de la Renaissance. S. T.

SYLVIE TESTAMARCK
Sylvie Testamarck est diplômée des Beaux-Arts de Paris. Travaille la sculpture jusqu’en 1992, date à laquelle elle abandonne définitivement cet outil d’expression au profit du dessin. Expose régulièrement. Assure par ailleurs des conférences sur Paris et environs. Elle est aussi professeur d’histoire de l’art à l’Université Averroès de Bondy.