Accueil > Actualités > Conférences et débats > Le surréalisme au féminin

pendant le confinement

Le surréalisme au féminin

Documentaire de Maria Anna Tappeiner

Disponible gratuitement jusqu’au 15 mai 2020.

Le parcours de cinq artistes surréalistes qui se sont battues pour ne pas être cantonnées au rôle de muse : Lee Miller, Leonor Fini, Leonora Carrington, Claude Cahun et Meret Oppenheim.

Saintes, sorcières, créatures célestes… : les femmes occupaient une place considérable dans l’imaginaire des surréalistes. Les artistes féminines qui intégraient le mouvement d’André Breton avaient pourtant d’autres ambitions que de faire office de muses. Si certaines ont exposé avec leurs collègues et réalisé des œuvres tout aussi novatrices, elles n’ont jamais bénéficié de l’aura de leurs homologues masculins.

EN COMPLÉMENT
Documentaire de Frédéric Ramade pendant le confinement
Documentaire d’Albert Solé pendant le confinement
Documentaire de Michèle Dominici pendant le confinement
Histoire de l’art pendant le confinement
Documentaire pendant le confinement
Podcasts pendant le confinement
À découvrir en ligne en attendant la reprise