Accueil > Actualités > Événements > Photophore 2020

du 10 au 16 octobre

Photophore 2020

Ateliers de création, rencontre et projection, expositions, performances...

Une proposition en collaboration avec le cinéma Jacques Tati et La Station-Gare des Mines , avec le soutien de la ville de Tremblay-en-France et du ministère de la Culture et de la communication (DRAC Ile-de-France).

Une semaine pour tous les curieux, amateurs, artistes, chercheurs, penseurs...

Demain, que ferons-nous ensemble ?
Cette semaine d’exposition, d’ateliers et de diffusion en ligne propose de partager des créations et des réflexions sur des notions comme les communautés et les identités, le déterminisme et le pouvoir d’agir, le partage des idées, le flux, le plaisir, le présent, la mémoire... Une semaine d’exploration qui invite à la rencontre, au partage des connaissances et à la mise en commun des compétences de chacun.


Exposition

AMER, de Lola Barrett

Amer est une installation pluri-sensorielle qui propose un regard spéculatif sur la mer.
En 2397, que reste-t-il de l’étendue marine et de ses abysses telles que l’être humain les connaissait ? Placée dans un temps futur qui observe notre présent comme son passé, Amer oriente la perception du visiteur dans un temps contemplatif et réflexif en mobilisant simultanément les sens de la vue, de l’ouïe et du toucher.

DERNIERS SOUFFLES, d’Edouard Sufrin et Sonia Saroya

Derniers souffles est un ensemble de sculptures-circuits qui ramènent à la vie d’anciens composants électroniques et laissent entendre leur "souffle". Résistances en carbone, diodes au germanium et transistors en silicium ont marqué l’histoire du développement technologique, que ce soit dans le domaine militaire ou civil, industriel ou artisanal. En réinjectant un courant électrique, le composant reprend vie, mais le signal qui le traverse peut comporter des irrégularités. Résonne alors un bruit de fond au timbre spécifique à chaque composant et aux propriétés des matières minérales dont il est composé.
Il s’en dégage alors des sonorités évoquant des éléments naturels tels que le bruit du ressac, du déferlement de vagues, d’une fine bruine ou d’une pluie torrentielle. Ces paysages sonores, simulacres de phénomènes naturels, sont une invitation à la rêverie.
Ce projet en lien avec La Station-Gare des Mines bénéficie du soutien du CNC, dans le cadre du Dispositif pour la Création Artistique Multimédia et Numérique (DICRéAM).

-1333 AV. JC, de Dorian Rigal

L’écran est ici décomposé et mis à nu. La technologie est placée dans un écrin de plexiglass, des boites reliées les unes aux autres montrent le parcours de l’électricité, d’un simple courant l’onde génère un visuel 3D. Le plan séquence numérique du buste de Néfertiti est obtenu grâce à deux artistes allemands qui ont illégament scanné cette oeuvre au Neues Museum de Berlin. Leur acte symbolique a permis de faire passer cette oeuvre majeure dans une postérité numérique et de la partager au monde entier grâce au réseau internet. Ainsi l’acte de création numérique prend ici une place toute particulière en se fusionnant avec un tableau.

BUG - Archives, collectif bug-lejournal.fr

Le libre accès aux archives est un pilier de la démocratie. C’est un moyen de prouver ses droits, et de vérifier dans la durée le fonctionnement des institutions, et donc (entre autres choses) de contrôler, voire refréner le pouvoir de l’Etat. Dans ce numéro 5, Bug, journal de la culture numérique, explore ainsi notre rapport et notre vision des Archives.

URBS, des élèves 2019-2020 de la classe de 6e A du collège René Descartes et Sonia Saroya

Urbs est un livre objet sonore où les récits urbains de plusieurs époques se mélangent. Tremblay-en-France a été le point de départ de ce voyage temporel, graphique et sonore durant lequel nous nous sommes demandés comment notre ville a construit nos imaginaires. En nous plongeant dans les évolutions de la ville, nos chemins quotidiens, les lieux qui construisent nos souvenirs, nous nous sommes projetés dans les évolutions de notre territoire.

Entrée libre


PROJECTION

AUTONOMES, de François Bégaudeau
Une proposition du cinéma Jacques Tati

Ici et là, hors des radars de la représentation majoritaire, des gens, parfois seuls, parfois associés, cultivent des modes de vie, de production, de pensée, de croyance, de soin, en rupture au moins relative avec les manières certifiées conformes. Autonomes se tient dans la compagnie de quelques-uns de ceux-là, en Mayenne et alentours.


ATELIERS

Habitants, bidouilleurs, artistes, chercheurs, développeurs... sont ici invités à venir échanger autour des usages de machines numériques (découpeuse laser, imprimantes 3D...) et à s’initier à leur utilisation. Laboratoire de fabrication, l’atelier des Alpes et ses adhérents vous accompagneront samedi 10 octobre de 14 h à 17 h dans cette découverte.

Entrée libre